La Discipline Positive à la maison.
A quoi ça sert?

Nous passons une grande partie de notre temps et de notre énergie à essayer de vivre à la place de nos enfants. Ce serait tellement mieux si nous pouvions nous détendre, avoir confiance en eux et leur donner leur chance de vivre pour et par eux-mêmes. 

(Source: Rudolf Dreikurs / Le défi de la vie)

La Discipline Positive est une approche éducative  qui développe les compétences de vie des enfants en utilisant fermeté et bienveillance et en s’appuyant sur l’encouragement comme levier de changement et de motivation. Il s’agit d’une démarche ni punitive ni permissive, alliée à une multitude d’outils efficaces sur le long terme permettant aux enfants d’acquérir des compétences sociales, civiques et émotionnelles telles que: le respect, l’autonomie, la confiance en soi, l’esprit critique, la capacité à trouver des solutions à leurs problèmes, la communication, etc. 

La Discipline Positive est une approche éducative ancrée dans la Fermeté ET la Bienveillance.
La bienveillance témoigne du respect du monde de l’enfant et la fermeté quant à elle représente le respect de soi-même, c’est-à-dire du monde de l’adulte, et répond aux besoins spécifiques de la situation.

Un exemple: Votre enfant a 5 ans et vous estimez qu’il doit se coucher à 20h30. C’est un besoin physiologique de l’enfant qui doit se lever pour aller à l’école le lendemain. C’est le « respect de la situation ». Cette « fermeté » (« tous les soirs le coucher se fera à 20h30 ») pourra se combiner avec la « bienveillance » en proposant par exemple à notre enfant un rituel du coucher, ou bien en lui rappelant la règle avec bienveillance.

Les méthodes autoritaires manquent généralement de bienveillance, tandis que les méthodes permissives manquent de fermeté.
La discipline positive représente une troisième voie. Il s’agit du respect mutuel.

Votre enfant est désordonné?
Votre enfant vous manque de respect?
Vos enfants se chamaillent?

Comme le dit Jane Nelsen: « Les erreurs (les défis, les difficultés) sont de merveilleuses opportunités d’apprentissage ».
La Discipline Positive va nous aider à trouver le courage de changer nos croyances « limitantes » au sujet de l’imperfection. Elle va nous aider à changer notre regard sur l’erreur et sa valeur éducative.

« Ayez le courage d’être imparfait! » (Rudolf Dreikurs)

L’encouragement est au centre de l’approche de Discipline Positive. Chacune des méthodes, chacun des outils de cette approche est conçu pour aider les enfants et les adultes à se sentir encouragés.

Un enfant encouragé est un enfant qui pense: « Je suis capable, je peux participer, je peux avoir de l’influence sur ce qui m’arrive et sur la manière de réagir à ce qui m’arrive ».

L’encouragement enseigne aux enfants des compétences essentielles pour leur vie, et le sens de la responsabilité sociale dont ils ont besoin, et auront besoin à long terme, pour s’accomplir et s’épanouir pleinement.

« L’encouragement est à l’enfant ce que l’eau est à la plante » (Rudolf Dreikurs)​

La Discipline Positive va nous aider à poser un regard neuf sur les comportements inappropriés de nos enfants en prenant conscience de notre part de responsabilité, en comprenant la nature et les mécanismes de ces comportements, en y voyant des opportunités d’apprentissage, et en sachant identifier les véritables besoins qu’ils sont destinés à combler.

Plus notre compréhension du comportement (le nôtre et celui de l’enfant) est fine, plus nous sommes porteurs de repères éducatifs de qualité pour nos enfants.

« Un enfant qui a un comportement inapproprié est souvent un enfant découragé » (Rudolf Dreikurs)​

La punition et la récompense ne font pas partie de la boite à outils de la Discipline Positive car elles placent l’enfant en situation de soumission face à l’adulte qui a le pouvoir.
La Discipline Positive, quant à elle, se tourne résolument vers l’avenir et centre son enseignement sur ce que l’on peut changer pour améliorer l’existant. L’enfant devient acteur du changement.

« Un enfant fait mieux lorsqu’il se sent mieux » (Jane Nelsen)​

Présentation de l'accompagnement

Les conférences interactives

De 1h30 à 2h00.

En journée, après l’école ou en soirée.

Durant ces conférences interactives, nous alternons parties théoriques  (présentation de la Discipline Positive et de ses principes fondateurs) et nous laissons surtout une large place aux activités pratiques à explorer pour que chacun puisse s’approprier la démarche et les outils selon ce qui lui semble juste dans son contexte.

En Discipline positive, nous insistons sur l’apprentissage par l’expérience, en se basant sur nos ressentis d’adultes. L’intérêt particulièrement fort de cette approche éducative est la participation des personnes présentes, l’interactivité. 

Cette pédagogie se vit ! On comprend les choses de l’intérieur.

          – Définir notre GPS éducatif,
          – Transformer les difficultés de nos enfants en opportunités,
          – Mettre l’encouragement au cœur de l’éducation pour aider nos enfants à        développer leurs compétences psychosociales: écoute, autonomie, sens des responsabilités, capacité à trouver des solutions à leurs problèmes,
          – Poser un cadre Ferme et Bienveillant
          – Mieux comprendre le fonctionnement de notre cerveau et celui de nos enfants pour mieux gérer les émotions et apprendre à s’autoréguler.
          – Etc.  

Les ateliers

Format habituel: 7 sessions de 2h en soirée.

Ce format peut être adapté selon les besoins des participants: 4 sessions de 4 heures (matin ou après-midi); 2 journées complètes, etc.

N’hésitez pas à me contacter pour échanger sur un format qui pourrait vous convenir. 

Durant ces ateliers, nous déroulons les concepts de la Discipline Positive de façon interactive. Nous alternons parties théoriques (présentation de la Discipline Positive et de ses principes fondateurs) et nous laissons surtout une large place aux activités pratiques à explorer pour que chacun puisse s’approprier la démarche et les outils selon ce qui lui semble juste dans son contexte. 
Nous allons  également:  

      – Réaliser des jeux de rôle, et donc faire l’expérience de notre ressenti. Dans l’approche adlérienne qui sous-tend nos formations, le véritable apprentissage naît du lien entre ce que nous ressentons, ce que nous pensons et les décisions que nous prenons; 
      – Vivre des recherches de solutions en groupe sur une problématique récurrente que nous rencontrons à la maison, et nous mettre notamment à la place de notre enfant; 
      – Apprendre à rechercher le but caché derrière le comportement inapproprié de notre enfant; 
      – Vivre de multiples activités vous permettant de mettre en pratique les outils de la Discipline Positive; 
      – Partager nos moments difficiles de parents et se sentir ainsi moins seul. 

          – La pose d’un cadre ferme et bienveillant; 
          – L’encouragement; 
          – Les comportements inappropriés et comment les décoder; 
          – Les conflits dans la fratrie; 
          – Les alternatives à la punition; 
          – Le fonctionnement du cerveau pour mieux gérer les émotions et apprendre à s’autoréguler; 
          – Les accords et leur suivi; 
          – Apprendre à prendre soin de soi; 
          – Etc.    

Galerie photos

Ce qu'ils en disent

Échangeons !

Fermer le menu