Image par Laura Retyi de Pixabay

La discipline positive pour la Petite Enfance.
A quoi ça sert?

Si vous enseignez à de jeunes enfants, si vous travaillez avec eux, ou si vous en élevez, vous avez une opportunité inestimable et irremplaçable de modeler leurs vies et de les influencer.

Comme les chercheurs le savent bien, les adultes qui s’occupent d’enfants dans les 5 premières années de leur vie, vivent des moments qui ne se représenteront plus; ces moments où les enfants élaborent des croyances cruciales sur eux-mêmes et sur le monde qu’ils habitent.

(Source: La Discipline Positive pour la Petite Enfance)

La Discipline Positive, éducation à la coopération, vise à développer le sens du collectif en favorisant les sentiments d’appartenance et de contribution. Elle fournit une approche qui permet d’intégrer aux routines de la vie quotidienne avec les tout-petits, le développement de la personnalité, la conscience émotionnelle, la gestion des émotions et les compétences sociales. 

Tous les outils de la Discipline Positive sont à la fois Bienveillants ET Fermes. Les adultes sont souvent « gentils » ou « bienveillants » envers les jeunes enfants (ce qui ressemble généralement à du laxisme) ou alors ils sont sévères et ils punissent. Parfois, ils hésitent entre ces deux extrêmes. 

Les études sont assez claires: l’approche éducative la plus efficace en tant que parents et enseignants conjugue le respect et la connexion (Bienveillance) avec la Fermeté (limites raisonnables et suivi). 

Trouver l’équilibre entre Bienveillance et Fermeté vous permettra de vous connecter avec les enfants, de leur enseigner les compétences adéquates et d’apprécier le temps passé
ensemble. 

Tous les outils de la Discipline Positive sont à la fois Bienveillants ET Fermes.

« L’encouragement est à l’enfant ce que l’eau est à la plante. C’est un élément essentiel pour une croissance saine et un développement équilibré » 
(Rudolf Dreikurs)

Au sens étymologique du terme, « encourager » veut dire « insuffler de la force », « insuffler du courage ». Où que l’on soit sur le chemin, l’encouragement donne de l’élan pour faire le pas suivant de façon active et responsable.

L’encouragement va permettre à l’enfant de se sentir capable, de lui montrer qu’il a une influence sur ce qui lui arrive. Il valorise son effort plutôt que de mettre l’accent sur la perfection ou le fait de faire plaisir aux autres.

La Discipline Positive fonctionne comme une boîte à outils de l’encouragement dans laquelle chaque éducateur, chaque parent, peut choisir ce qui va enrichir son approche personnelle. 

Bien trop souvent, la vie avec de jeunes enfants s’enlise dans les luttes de pouvoir et les difficultés du quotidien : les repas, les coups, l’insolence, les morsures, les difficultés à partager – en bref, tout ce que les adultes et les enfants peuvent trouver comme sujet pour se battre.

Il est plus pertinent de réfléchir attentivement aux valeurs, aux compétences et aux qualités que vous voulez que les enfants apprennent dans les moments où vous vous en occupez, à l’adulte que vous voudriez qu’ils deviennent et de faire de votre mieux pour intégrer ces qualités dans vos routines et vos enseignements quotidiens. 

Sur toute une vie humaine, c’est pendant la petite enfance qu’il est le plus important de se concentrer sur les apprentissages et l’enseignement.

Le mot « discipline » vient de la même racine latine que le mot « disciple » et se réfère simplement à apprendre/enseigner.

Les punitions et les récompenses, l’approche que la plupart des adultes ont connue, reposent sur une autorité externe qui remarque le comportement. Cette approche va soit infliger une « conséquence » (punition mal déguisée), soit offrir un avantage ou une faveur en échange du comportement désiré.

Une discipline qui enseigne aide les enfants à faire ce qui est juste, indépendamment de la présence d’une personne qui pourrait punir ou récompenser.

Les jeunes enfants sont immatures et encore non compétents, c’est pourquoi la meilleure façon d’instiller des compétences de vie et de développer leurs traits de caractère est de leur permettre de recevoir un enseignement et un entrainement bien pensés plutôt que des punitions.

Votre enfant vient de renverser son verre alors qu’il essayait de se servir tout seul? 
L’enfant dont vous vous occupez est barbouillé de yaourt alors qu’il vient de commencer à manger tout seul?
Ou bien encore il a mis son manteau à l’envers? 

La Discipline Positive va vous aider à porter un nouveau regard sur les difficultés rencontrées avec les enfants et à transformer ces difficultés en opportunités. Vous apprendrez ainsi aux enfants de précieuses compétences de vie.

Image par Esi Grünhagen de Pixabay 

Présentation de l'accompagnement

  • Format: 

Une présentation générale de 2 heures aux parents et/ou professionnels de la Petite Enfance.

En journée ou en soirée. 

  • Contenu: 
Durant ces ateliers, nous alternons parties théoriques (présentation de la Discipline Positive et de ses principes fondateurs, fonctionnement du cerveau, etc.) et nous laissons surtout une large place aux activités pratiques.

En Discipline positive, nous insistons sur l’apprentissage par l’expérience, en se basant sur nos ressentis d’adultes. L’intérêt particulièrement fort de cette approche éducative est donc la participation, l’interactivité. 

Cette pédagogie se vit ! On comprend les choses de l’intérieur.

  • Thèmes abordés: 
Mettre l’encouragement au cœur de l’éducation pour aider les enfants à développer leurs compétences psychosociales: écoute, autonomie, coopération, attention aux autres, empathie, gestion des émotions.
 
Définir notre GPS éducatif,
 
Transformer les difficultés en opportunités,
 
Poser un cadre Bienveillant ET Ferme,
 
Mieux comprendre le fonctionnement du cerveau et découvrir quelques outils d’autorégulation,
 
Etc.
 
  • Format

Escolita propose des formations de une ou plusieurs journées. 

Utiliser la Discipline Positive pour une classe ou pour un groupe d’enfants peut être très utile, mais vous serez bien plus efficace lorsque toute votre structure souhaitera adopter ces principes et ces concepts. 

  • Contenu: 

Ces formations vous permettront d’acquérir la démarche et les outils pour donner l’impulsion à la mise en place de la coopération, de l’implication et de l’encouragement à tous les niveaux : professionnels de la petite enfance, classes, équipe éducative, parents, partenaires de la communauté éducative. 

  • Thèmes abordés: 
Définir notre GPS éducatif,
 
Transformer les difficultés en opportunités,
 
Poser un cadre Bienveillant ET Ferme,
 
Mieux comprendre le fonctionnement du cerveau et découvrir quelques outils d’autorégulation,
Travailler sur les émotions: savoir les identifier, les nommer, les gérer,
 
Développer les sentiments d‘appartenance et d’importance,
 
Mieux comprendre le concept d’Attachement,


Proposer une boîte à outils visant à accompagner les enfants dans le
développement de leurs Compétences Psycho Sociales (CPS) : écoute, autodiscipline, respect de soi et des autres, autonomie, recherche de solutions, coopération, etc. 

Mettre en place une organisation plus coopérative,

Gérer le groupe, la classe,

Etudier l’importance de se connecter avant de corriger,

Aider les professionnels à enseigner aux jeunes enfants des façons d’exprimer leur colère qui soient utiles socialement, 

Profiter de la richesse du collectif (collègues, autres acteurs en lien avec les enfants au sein de l’établissement) pour trouver des solutions et également se soutenir,

Etc.

Les thèmes et formats de nos interventions sont définis en collaboration avec vous, selon vos besoins spécifiques. 
  • Format:

Lorsque nous intervenons dans les classes, nous préconisons des interventions hebdomadaires de 20 à 30 minutes environ. 

  • Contenu: 

En associant Bienveillance ET Fermeté et en s’appuyant sur l’encouragement et la connexion, la démarche de Discipline Positive vise à transmettre à l’enfant les compétences sociales, civiques et émotionnelles dont il aura besoin non seulement pour l’entrée dans les apprentissages, mais également pour se sentir épanoui dans sa vie d’enfant, et plus tard d’adulte.

La Discipline Positive, éducation à la coopération, vise à développer le sens du collectif en favorisant le sentiment d’appartenance et la contribution des enfants.

  • Thèmes abordés: 
Les activités proposées vont donc permettre de travailler avec les enfants sur des compétences telles que : 
 – l’écoute, 
 – l’acceptation des différences, 
 – l’autorégulation, 
 – la capacité à communiquer, 
 – la capacité à trouver des solutions à ses problèmes, 
 – les émotions (savoir les identifier, les nommer, les gérer),
 – etc.
 
Une fois ces compétences acquises, il sera alors possible d’instaurer des temps d’échange visant notamment à rechercher collectivement des solutions à des problèmes de groupe ou individuels. 
 
Les thèmes et formats de mes interventions sont définis en collaboration avec vous, selon vos besoins spécifiques.

Lorsque c’est possible, invitez les parents  à participer à des ateliers de Discipline Positive pour les parents. Il est très bénéfique pour les enfants qu’un même langage soit parlé à la maison et à l’école, un langage de respect, de dignité et d’encouragement. 

Mon expérience dans l'éducation

Image par Gábor Adonyi de Pixabay 

  • Ateliers-découverte au sein de plusieurs structures d’accueil Petite Enfance sur Angers et ses environs.
  • Septembre 2018-Juin 2019 / Ecole / St Clément de la Place: Intervention auprès d’élèves de CM2.
  • Novembre  2017-mai 2018 et septembre 2018-janvier 2019 / Collège / Angers: Intervention durant 2 années consécutives en classe de 5ème.
  • Octobre 2017-juin 2018 / Ecole / St Clément de la Place: Intervention au sein d’une classe de CP-CE1 et d’une classe de CE1.
  • Janvier-juillet 2017 / Ecoles / Chavagnes-les-eaux: Intervention auprès des élèves de GS-CP.
  • Janvier-juillet 2017 / Ecoles / Louerre: Intervention auprès des élèves de la très petite section à la grande section.

Ce qu'ils en disent

Échangeons !

Fermer le menu